Le patrimoine des communes du Territoire de Belfort

Par Fourel David

Bienvenue dans le site patrimoine des communes du territoire de Belfort

Phaffans

photo1

Canton de Fontaine

Arrondissement de Belfort

photo2

Superficie : 324ha - Population 2013 : 321 habitants

Habitants : les Phaffanais

Cours d'eau: : l’Ermite

Origine du nom:du haut allemand Pfaff, prêtre, et de l’allemand haus, maison.


Le site Internet officiel : www.phaffans.com

ancien

ANCIEN PRESBYTERE

Année 1701.

La maison est construite par Jacques Moureau, en vue d’en faire le presbytère. Les dimensions de l’édifice donnent la mesure de l’importance de la paroisse à cette époque.

eglise

ÉGLISE NOTRE-DAMRE-DE-L’ASSOMPTION

Année 1726 -Grés rose -Rue du Presbytère

Cette église a été entièrement construite en grès rose par la fabrique et l’abbaye de Lucelle sous l’impulsion de l’abbé Nicolas Delfis (qui a exercé son ministère de 1708 à 1751), grand mécène de l’art baroque et restaurateur de la vie monastique de cet important centre cistercien .La nef, comportant des fresques peintes en 1933 - 1934 par C.Trimido, est flanquée de deux chapelles à deux travées, surmontées de tribunes. Un arc triomphal orne le chœur polygonal.


plaque

PLAQUE GRAVÉE-

Année 1822

Cette pierre tombale a été récupérée sur la sépulture de Jean - Pierre Bourquewald, naître cordonnier de M. Noncourt, qui est décédé en 1822.


retable

RETABLE

XVIIe - XVIIIe siècles

maison

MAISON (détail de façade)

Année 1728 - 4,rue de Presbytère

La plaque accolée à cette maison indique que le presbytère a été incendié avec 224 maisons de la paroisse à la suite de la guerre de 1815. Aux frais de la paroisse et par les soins des autorités de celle - ci et du curé  Hubler, cette grange a été convertie en maison curiale en 1816..

tombe

TOMBE DES SOLDATS ALLLEMANDS.-

Années 1870 - 1871

INFORMATIONS:période Napoléonienne

– À 7 km au N.-E. de Belfort. En 1815 lors des guerres napoléoniennes, la Baroche fut particulièrement sinistrée, les Autrichiens ayant incendié 60 maisons sur 64 et l'église saccagée à Phaffans ; 94 maisons sur 114 à Bessoncourt, 39 sur 53 à Denney, 8 sur 37 à Lacollonge, et deux habitations à Menoncourt. • 4, rue du presbytère, PC : « LE PRESBYTÈRE INCENDIÉ AVEC 224 / MAISONS DE LA PAROISSE PAR SUITE DE / LA GUERRE DE 1815, AUX FRAIS DE LA / PAROISSE, PAR LES SOINS DES AUTORITÉS / D’ICELLE ET DU SR CURÉ, HUBLER J . JH. / CETTE GRANGE A ÉTÉ CONVERTIE EN / MAISON CURIALE EN 1816. » Cette PC en souvenir du saccage de 1815 a été apposée sur la maison curiale par le curé Jean-Joseph Hubler, curé de Phaffans de 1816 à 1822, après qu'il ait transformé la grange en ruine en maison curiale.