Le patrimoine des communes du Territoire de Belfort

Par Fourel David

Bienvenue dans le site patrimoine des communes du territoire de Belfort

Méroux

photo1

Canton de Danjoutin

Arrondissement de Belfort

photo2

Superficie : 885ha - Population 2013 : 811 habitants

Habitants : les Méroutains .

Cours d'eau:

Origine du nom:: probablement du bas latin mara mareola ou mareolum, petite mare où venait s’abreuver le bétail.


porte

PORTE DE CELLIER DE L’ANCIEN PRIEURE-

1, rue du cloître

Le prieuré aurait été fondé en 1093 par Renaud et Frédéric, fils du comte de Montbéliard, Thierry 1er. Cependant son existence n’est attestée que depuis 1210, date à laquelle le prieur de l’établissement est témoin de la rédaction et de l’octroi d’une charte. Cet ancien couvent de bénédictins est placé sous la protection de saint Nicolas. La guerre de Cent Ans l’atteint profondément et, en 1441, lors de sa réunion au chapitre de Belfort, il n’y reste qu’un seul religieux. Les bâtiments survivent à l’institution mais, ruinés par les Suédois pendant la guerre de Trente Ans, ils n’ont pas été relevés.

maison

MAISON COMMUNE (porte)-XIXe siècle

Rue de la Mairie

La tradition des maisons communes naît au XIXe siècle dans le logique de la Révolution. La commune se substitue alors à la paroisse et la question se pose de l’affectation d’un local à la mairie. Parfois, ce sont des établissements scolaires de l’Ancien Régime qui servent de lieu de réunion dans un premier temps.


ancien

ANCIEN PRESBYTÈRE -Vers 1850

Place de la Mairie

Cet ancien presbytère abrite la mairie depuis 1993.


calvaire

CALVAIRE -Année 1863

Grès -Place de la mairie

Ce calvaire est construit à la mi – octobre 1863 par les pères rédemptoristes, Jésus confie sa mère à son disciple Jean et leur dit respectivement « Femme voilà ton fils », « Voilà ta mère » . Une dernière inscription déclare : « Vous tous qui passez sur ce chemin considérez et voyez s’il est une douleur semblable à la mienne. » L’ensemble se dresse sur l’emplacement de l’ancienne chapelle.

vitrail

JEANNE D’ARC ET L’ANGE GABRIEL - Année 1933

Verrier : Georges Jamin .Vitrail-Église Saint - Nicolas

Ce lavoir, avec source, compte douze piliers en grès avec chapiteaux. Il se compose d’un bac de lavage et de deux bacs de rinçage.

chaire

CHAIRE- Vers 1920

Sculpteur : maison Baudiquez -Bois de chêne Église Saint - Nicolas

Cette chaire, sculptée par la maison Baudiquez (Haute - Saône), est flanquée de cinq statuettes en bois polychrome représentant Jésus est les quatre évangélistes, accompagnés de leur symbole : Jean et l’aigle, Luc et le bœuf, Marc et le lion et, enfin, Matthieu avec une tête d’homme. L’ensemble est surmonté d’un grand couronnement, ou abat - voix, du même style que les dalles du chœur.

vierge

VIERGE AU SERFENT nnées 1945 - 1946

Maçonnerie et fonte peint-(Hauteur: 4,5 m)17, rue du 15 - juillet - 1972

Cette Vierge couronnée d’étoiles terrasse le serpent, qui tient une pomme dans la gueule, dont la forme peut symboliser la Terre. L’ensemble aurait été édifié par 26 soldats français, prisonniers en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale, à leur retour en France, en signe de reconnaissance. Une bouteille contenant leurs noms aurait été placée à l’intérieur de la statue.