Le patrimoine des communes du Territoire de Belfort

Par Fourel David

Bienvenue dans le site patrimoine des communes du territoire de Belfort

Suarce

Canton de Grandvillars

Arrondissement de Belfort

Superficie : 150 ha

Population 2013 : 448 habitants

Habitants :

Cours d’eau : l’Écrevisse.

Origine du nom: il désignerait le lieu où habite le receveur des impôts.

PRESBYTÈRE

Vers 1660

26, rue Principale

PRESBYTÈRE
Le presbytère a été bâti à la fin du XVIIIe siècle sur l’ordre de l’abbaye de Masevaux, dont le village dépendait alors. Cette abbaye est le décimateur du village, ainsi que celui de Chavanatte, et a en conséquence l’obligation de bâtir et d’entretenir à ses frais le chœur de l’église, la sacristie et la cure. Le presbytère est désormais situé loin de l’église, mais il semble que la première église, détruite au XVe siècle, se trouvait à proximité.

CROIX DE MISSION

Année 1776

Cimetière

CROIX DE MISSION
Cette croix commémore la mission qui s’est tenue dans le village du 24 avril au 16 mai 1776. L’abbé Gérard, curé de Suarce de 1768 à 1808, l’a fait ériger dans le but de rappeler à ses paroissiens leurs résolutions et leurs prières. Elle est inaugurée le 15 décembre 1776.

MAIRIE - ÉCOLE

Année 1845

Architecte : Poisat

Quartier Chauffaur

MAIRIE - ÉCOLE La première école de Suarce est construite à la fin du XVIIIe siècle, à l’initiative de l’abbé Gérard, qui voulait que tous les enfants, garçons et filles, soient instruits. Cette école, dont il a été l’architecte, est détruite en 1845 pour permettre la construction de celle - ci, plus grande. Le rez -de - chaussée est scindé entre l’école de filles et l’école de garçons, et le premier étage accueille les locaux de la mairie. Sous le porche se situait le corps de garde, occupé par les gardes nationaux jusqu’à leur suppression.

MAISON CHARI

7, rue des Étangs

MAISON CHARI
Cette demeure présente très nettement le découpage classique de la maison dissociée. Elle commence par la partie habitation, puis le plan se poursuit avec la porte des étables, celle de la grange et enfin celle de la remise.