Le patrimoine des communes du Territoire de Belfort

Par Fourel David

Bienvenue dans le site patrimoine des communes du territoire de Belfort

Méziré

Canton de Grandvillars

Arrondissement de Belfort

Superficie : 391 ha

Population 2013 : 1 410 habitants

Habitants : les Mizerois

Cours d’eau: l’Allaine

Origine du nom: de l’anthroponyme latin Miser et suffixe -iacum

USINE MÉTALLURGIQUE

XVIIIe siècle

Rue du Stade

USINE MÉTALLURGIQUE Pierre de La Basinière, seigneur de Morvillars, acquiert à la fin du XVIIe siècle la seigneurie de Florimont et toutes les installations de forges qui y existent. Son ambition est de développer les structures existantes. Il construit une tirerie ou tréfilerie, approvisionnée par le fer de Grandvillars. En 1732, à la demande de Jean - Pierre François de La Basinière, le roi autorise celui -ci vendre son fil de fer sans avoir à payer aux royaume les taxes internes. Cette mesure permet d’augmenter la production et la vente, et de doubler le nombre d’ouvriers employés par les forges, qui passe ainsi de quinze à trente.

LA VIEILLE MAISON

Année 1844

Pierre et crépi

LA VIEILLE MAISON Cette demeure est construite à partir de 1840 pour Juvénal Viellard et son épouse Laure Migeon. Elle se situe dans un grand par cet se caractérise par sa symétrie. Érigée sur un sous - sol à demi enterré, elle se compose d’un rez - de - chaussée et de deux étages, dont l’un sous comble. La travée centrale forme un avant - corps légèrement saillant, surmonté d’un fronton triangulaire. Les portes - fenêtres du rez - de -chaussée sont en arc en plein cintre, et desservies par un escalier en fer à cheval.

CHÂTEAU CHARLES - VIELLARD

Année 1910

1, rue du Canal

CHÂTEAU CHARLES  -VIELLARD Cette demeure est construite pour Charles Viellard, fils d’Henri et de Louise Viellard. Elle se caractérise par un plan asymétrique. Á l’origine, sa structure se compose de grands pignons gothiques, de corps en ressaut et d’un plan déboîté, qui rappellent la maison idéale de Viollet - le - Duc. Mais le 5 avril 1967, un incendie détruit la toiture. Depuis, les combles aigus et les hauts pignons découverts ont été remplacés par une toiture simple.

CHAPELLE SAINT - ÉTIENNE

Seconde moitié du XXe siècles

Rue de Morvillars

CHAPELLE SAINT - ÉTIENNE Cette chapelle est une propriété privée, premier et seul lieu de culte de la commune. Elle est construite après la Seconde Guerre mondiale, sur les ruines d’une ferme détruite durant la guerre. Sa dédicace à saint - Étienne provient de son commanditaire : Étienne Viellard. Á l’intérieur, elle se caractérise par un plafond en chaume.